Accueil > Vivre à Craponne > Déneigement > Lors de chutes de neige..

Lors de chutes de neige..

Contenu de la page : Lors de chutes de neige..

Pour connaître l’état des routes, vous pouvez consulter les sites :

Pour la Haute-Loire : http://www.inforoute43.fr/
Pour la Loire : http://www.inforoute42.fr/
Pour le Puy-de-Dôme : http://www.inforoute63.fr/

L’article ci-dessous détaille l’organisation du déneigement sur notre commune.

Quels sont les moyens prévus pour le déneigement ?
Sur notre territoire il s’organise sur deux secteurs définis : celui du bourg-centre avec l’intervention du personnel municipal et celui des villages avec l’appel à un prestataire, Alain SANIAL

La période de vigilance commence dès le 15 novembre. Trois agents de la commune assurent à tour de rôle, une semaine de surveillance. Leur travail commence chaque jour à 4 h.
Si un manteau s’est formé durant la nuit, l’agent concerné démarre sa tournée(1). Vers 5h30, il est rejoint par un autre membre de l’équipe pour le salage, que l’on ne peut effectuer plus tôt en raison des températures au sol.
Dès 7h30, d’autres agents arrivent. Ils effectuent un travail plus manuel. Une priorité sera donnée cette année aux cheminements entre les lieux de vie et de stationnement.
A partir de 9h, c’est l’ouverture du standard de la Mairie… L’aide qui peut alors être apportée est plus d’ordre moral que technique. En effet, les consignes ne varient pas : sauf urgence, les tournées ne sont pas déviées… patience donc. Par ailleurs, la mairie ne peut pas assurer le déneigement des propriétés privées, il est conseillé d’avoir recours à un prestataire, il en existe plusieurs sur le secteur.

Le déneigement est aussi l’affaire de chacun. Un arrêté municipal de 2009 stipule en effet « dans les temps de neige ou de gelées, les propriétaires ou locataires sont tenus de balayer la neige devant leur maison, sur les trottoirs ou banquettes jusqu’au caniveau, en dégageant ceux-ci autant que possible. En cas de verglas, ils doivent également prévoir une intervention visant à limiter les risques de chutes devant leur habitation. »

Concernant les ruelles du vieux bourg qui sont particulièrement étroites, il est demandé à chacun d’apporter la plus grande vigilance au stationnement en veillant à garder le passage d’un engin de déneigement. En effet, lorsque l’agent se retrouve face à des voitures, il doit parfois manœuvrer pour dévier par d’autres rues, revenir sur l’obstacle et parfois ne pas pouvoir faire son travail.
De ce fait, lorsque des chutes de neige sont attendues, il est recommandé de rejoindre les places et les parkings.

Par temps de neige, on voit aussi souvent la solidarité se mettre en place et les voisins s’entraider.
A l’occasion de l’une des rencontres qui ont déjà pu être organisées avec certains habitants de villages ou secteurs, notamment pour la Ratille, il nous a été communiqué qu’un entrepreneur habitant dans le quartier intervenait au-delà de sa propriété pour améliorer le déneigement de l’espace public et rendre service aux voisins. Il y a surement d’autres personnes agissant de même, qu’elles soient remerciées. Leur action a valeur d’exemple.

Par ailleurs, notamment pour nos villages réservés à Alain SANIAL(2), une solution de prévention démontre toute son efficacité : les pare-neige. Certains villages en posent. En la matière la règle est la suivante : la mairie les fournit et les habitants du village achètent les piquets et assurent la pose et la dépose.

Tard en soirée et même si la neige a cessé de tomber, le travail se poursuit. En ville, il faut parfois constituer des monticules et assurer leur évacuation.
Comme chaque année, il faut donc s’attendre à quelques journées particulières cet hiver…

(1) L’itinéraire du circuit de déneigement dans le bourg est par secteurs : Place Ronde – Boulevard du Nord – Avenue Jeanne d’Arc – Centre Hospitalier – route du Puy – route de Douilloux – Place Croix de Mission – Centre ancien – Pont de la gare – Place Charles de Gaulle – Ollias – La Monatte – la Croix de Joffre – Le Monteil.

2)La tournée d’Alain SANIAL s’organise ainsi (tous les villages ne sont pas nominativement cités, il s’agit de direction), départ d’Inaires et Frimas (car son dépôt se situe à Bruac), puis Douilloux, le Croizet, Soulages. Il arrive ensuite sur Véac, Pontempeyrat avant de rejoindre Baissac. Il termine par Bougernes. Ce parcours s’effectue en 4h approximativement.